Environnement

Prolifération importante des moustiques

Une nuisance importante provoquée par la prolifération de moustiques  a été constatée sur la commune d’Audenge et sur l’ensemble des communes du Bassin d’Arcachon.

Les facteurs à l’origine de cette situation sont multiples : 

  • un début de la lutte anti-moustiques trop tardif par l’EID avec une prise de l’arrêté Préfectoral autorisant les traitements au 15 avril 2010 ,
  • un traitement anti-larvaires qui n’a pas été effectué à temps et dans tous les endroits sensibles,
  • une gestion hydraulique non efficace,
  • des conditions climatiques pluvieuses au printemps qui ont accentué les problèmes.

A la demande de la municipalité, l’Entente interdépartementale de la Démoustication (EID) qui a la responsabilité de la lutte anti-moustique a procédé à un traitement  anti larvaire le 15 et 16 juillet, celui-ci étant efficace et sans danger pour l’homme et son environnement. Des interventions préventives vont être poursuivies, conformément aux dispositions de l’Arrêté préfectoral du 15 avril 2010 et selon les modalités exposées dans le dossier technique.

Une opération exceptionnelle avait été effectuée le  20 mai  dernier sur  la commune afin d’éliminer les moustiques adultes.
L’insecticide Deltaméthrine employé pour ce traitement anti-adultes est classé T (toxique aigu, très toxique pour les organismes aquatiques).

Celui ci n’est pas sans conséquence sur l’environnement et la biodiversité, plusieurs études montrent les effets mortels de ce produit sur les abeilles de ruches mais aussi sur mille espèces d’insectes très différents, très utiles en terme de pollinisation, sans oublier le monde des oiseaux, les insectes étant le réservoir de leur alimentation.
De plus , ce traitement exceptionnel n’a qu’une durée d’efficacité très limitée dans le temps de l’ordre de une semaine.

Des solutions alternatives pour une élimination naturelle sont à l’étude, telles que l’installation de nichoirs à martinets, hirondelles ou chauves souris.

Les opérations de lutte contre les moustiques vont donc se poursuivre et s’effectuer selon 3 voies :

  • la gestion hydraulique en liaison avec les propriétaires et les gestionnaires des zones humides,
  • les traitements anti-larvaires réalisés à l’aide d’un biocide d’origine biologique à base de Bti (Bacille de Thuringe), spécifique pour les larves de diptères, inoffensif pour l’homme, la faune et la flore,
  • les traitements anti-adultes qui ne peuvent être et rester que très ponctuels.

Actuellement, la démoustication répond essentiellement à une demande liée à la gêne occasionnée par les moustiques par une mission de régulation mais ne répond pas à un risque sanitaire.

    

Informations sur le frelon asiatique

La préfecture a adressé le 16 décembre 2008, une circulaire aux maires du département pour informer le public.

« Les services de l’État ne peuvent prendre en charge l’élimination d’une espèce non déclarée nuisible ; il ne peut s’agir que d’une démarche volontaire engagée par le propriétaire du terrain sur lequel se trouve le nid. Toute personne qui désire procéder à l’élimination d’un nid de frelons asiatiques sur son terrain doit en premier lieu faire appel à une entreprise privée de désinsectisation, le recours au SDIS (Service départemental d’incendie et de secours) devant rester exceptionnel. Deux conditions doivent être réunies : lorsque la carence des professionnels privés est avérée (nid à plus de 8 mètres du sol et à proximité d’habitation) et en cas de risque pour les personnes sans possibilité de s’y soustraire. »

Signaler périodiquement les prises : 06 23 37 10 41 site du GDSA 33(Groupement de Défense Sanitaire Apicole de la Gironde) : http://anti-frelon-d-asie-jp33.overblog.com

Télécharger le tableau "cycle du frelon"

Télécharger l'affiche "Faites des pièges dès maintenant"

 

 

Haut de page